Réparer les vivants de Maylis de Kerangal (ROMAN)

réparer-les-vivants-maylis-de-kerangalCe roman est le récit d’une urgence, celle de la transplantation du cœur d’un jeune homme de 19 ans, victime d’un accident de la route.

Maylis de Kerangal nous entraîne dans la course folle des événements immédiats qui suivent le décès de Simon, des émotions qui envahissent ses parents lorsqu’ils doivent coup sur coup « encaisser » l’annonce de sa mort et décider à sa place de faire don de ses organes ou non, des actes chirurgicaux complexes et chronométrés qui suivront.

Le rythme effréné est extrêmement bien rendu (des phrases très longues, des verbes d’action), aucun répit n’est accordé au lecteur avant la fin du livre. Maylis de Kerangal réussit le véritable tour de force de mêler intimement le lecteur à l’histoire et de manière totalement indirecte. Nous avons l’impression de vivre les scènes. Tant parfois qu’il est bien difficile de ne pas ressentir la même oppression que les parents de Simon.

Ce roman a été plébiscité par bon nombre de critiques littéraires, sensibles au style très léché de l’auteur.

Disponible à la Médiathèque (Rdc, Espace Adulte, R 843 KER)

 
Thèmes similaires
Tags :
#famille #deuil
 

#Les_coups_de_coeur_de_l_équipe

Publicités
Cet article, publié dans Romans, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s