Grossir le ciel de Franck Bouysse (ROMAN)

Gus est un fermier d’âge mûr qui vit seul avec Mars, son chien, dans une petite exploitation qui lui vient de ses parents. Un jour d’hiver, alors que le froid règne et que la neige a tout recouvert, Gus part chasser la perdrix quand soudain il entend des détonations de fusil… Abel, son voisin le plus proche, a-t-il eu la même idée que lui ? Après quelques recherches éperdues, Gus découvre des tâches de sang dans la neige et commence à s’inquiéter sérieusement pour Abel : lui est-il arrivé quelque chose ?

La relation qui unit les deux hommes se résume-t-elle simplement à une entraide ponctuelle ou est-elle plus complexe que cela ? Qui est vraiment Abel ? Que cache-t-il ? Quel est le passé de ces deux paysans ? À première vue, ces deux hommes sont sans histoires mais vous découvrirez qu’ils ont de profondes failles et qu’ils doivent vivre avec de lourds secrets…

L’écriture de Franck Bouysse, très élégante et d’une incroyable justesse, sert à merveille ce récit aux personnages forts et complexes.
Grossir le ciel ne vous laissera pas indifférent car ce roman policier au suspense haletant est un roman noir, certes, mais aussi un roman rural et un roman sociologique. Il traite de la vie des fermiers dans une région reculée : les Cévennes, et ce dans un contexte de crise écrasant.
C’est un roman qui fait la part belle aux grands espaces comme dans la collection Nature writing réunissant les textes d’auteurs américains qui placent leur intrigue policière dans une nature sublime tour à tour protectrice ou hostile. Il y a de superbes descriptions de paysages dans Grossir le ciel et Franck Bouysse, très proche de la nature (il écrit dans sa petite ferme corrèzienne), dit lui-même qu’il est très influencé par la littérature américaine !
Enfin, c’est un roman psychologique car il montre les tréfonds de l’âme d’un homme profondément seul, un homme aux prises avec son passé, partagé entre l’envie de cultiver cette solitude et celle de se rapprocher de son voisin.
En ces temps glacials, servez-vous une bonne tasse de thé et plongez-vous dans la lecture de Grossir le ciel, vous vous délecterez d’être confortablement installé dans votre fauteuil bien douillet !

Vous trouverez ce roman dans l’Espace Adulte (RDC)

Thèmes similaires
Tags :
#romanpolicier #thriller #suspense

Coups de coeur : #Les_coups_de_coeur_de_l_équipe

Publicités

A propos Eléonore

Fan de peinture et de littérature du XIXe, mes livres préférés sont Anna Karénine de Tolstoï, La peau de chagrin de Balzac et Les nuits blanches du chat botté de Duchon-Doris.
Cet article, publié dans Romans, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.