Le foyer des mères heureuses d’Amulya Malladi (ROMAN)

Priya, une Indo-Américaine, est mariée à un riche Américain. Stérile, elle sait qu’il est facile d’avoir recours à une mère porteuse en Inde. Asha, paysanne indienne, a épousé un homme bon mais très endetté. Son mari a entendu parler du commerce des ventres.

Publicités
Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.