Speed-booking : comité de lecture adulte

Accueil > Espace Adulte > Speed-booking : comité de lecture adulte

 

Plus ludique et plus simple qu’un comité de lecture adulte classique où les participants doivent lire les
mêmes ouvrages, nous avons choisi de proposer à nos lecteurs/trices le principe du speed-booking.

Chacun des participants choisira un de ses coups de cœur littéraire et le présentera simplement
afin de séduire les autres lecteurs/trices.

Nouveautés ou romans plus anciens, classiques de la littérature française et étrangère, romans
policiers, historiques et même les documentaires… Tout nous intéresse !

 

 

 

Coups de coeur de la séance du 9 juin 2018
Prochaine séance le samedi 10 novembre à 10h

(Entrée libre sur inscription au 02.31.89.23.56)

 

Dérive sanglante (trilogie)
de W.G. Tapply

Stoney Calhoun a perdu la mémoire à la suite d’un accident et est resté 18 mois dans un hôpital de vétérans de Virginie. Sorti avec l’assurance de ne jamais manquer d’argent, il part vers le Nord. Il devient guide de pêche à la mouche dans le Maine et mène une existence paisible jusqu’au jour où un de ses amis est assassiné. Il mène alors l’enquête. Premier volet d’une série.
Disponible à la médiathèque

 

 

 


Où passe l’aiguille

de Véronique Mougin

« Du camp de concentration au sommet de la haute couture française, voici le voyage de Tomi, sa vie miraculeuse, déviée par l histoire, sauvée par la beauté. »

 

 

 

 

 

 


Le roman des Guerlain : parfumeurs de Paris

d’Elisabeth de Feydeau

Fondé sur des archives familiales, un portrait de la famille Guerlain, du fondateur Pierre-François, simple importateur de produits de beauté anglais en 1828, à Jean-Paul l’héritier, en passant par les parfumeurs qui ont forgé la légende de cet empire de l’odorat.
Disponible à la médiathèque

 

 

 

 


La vie selon Juan Salvador, palmipède d’Uruguay

de Tom Michell

Tom Michell a vingt ans lorsqu’il quitte son Angleterre natale pour aller enseigner en Argentine. Lors d’un court séjour en Uruguay, un accident pétrolier cause la mort de milliers de manchots. Sur la plage, alors qu’il contemple ce désastre, Tom remarque que l’un des animaux est toujours vivant. Il lui sauve la vie et quand Tom le ramène à la mer pour le relâcher, le manchot refuse de le quitter.
Disponible à la médiathèque

 

 

 


Auschwitz et après I : Aucun de nous ne reviendra

de Charlotte Delbo

Aucun de nous ne reviendra est, plus qu’un récit, une suite de moments restitués. Ils se détachent sur le fond d’une réalité impossible à imaginer pour ceux qui ne l’ont pas vécue. Charlotte Delbo évoque les souffrances subies et parvient à les porter à un degré d’intensité au-delà duquel il ne reste que l’inconscience ou la mort. Elle n’a pas voulu raconter son histoire, non plus que celle de ses compagnes ; à peine parfois des prénoms. Car il n’est plus de place en ces lieux pour l’individu.
Disponible à la médiathèque

 

 

 

Continuer
de Laurent Mauvignier

Sybille, à qui la jeunesse promettait un avenir brillant, a vu sa vie se défaire sous ses yeux. Craignant d’avoir tout raté, elle décide d’empêcher son fils, Samuel, de réaliser les mêmes erreurs. Elle organise alors un voyage de plusieurs mois avec lui à cheval dans les montagnes du Kirghizistan.
Disponible à la médiathèque

 

 

 

 

 

Le roman théâtral
de Mikhaïl Boulgakov

Dans cette œuvre hautement autobiographique, Boulgakov évoque, avec un humour et une causticité exceptionnels, son entrée dans le monde de la littérature et du théâtre russes de Moscou au début de ce siècle. Au travers des mésaventures hautes en couleur de Maksoudov, c’est la période féconde et brillante du Théâtre d’Art que Boulgakov analyse et décrit avec une verve irrésistible de gaieté, comme en contrepoint au Maître et Marguerite.
Disponible à la médiathèque

 

 

 

Le chat andalou
d’Eugen Ruge

Un homme à la vie ordinaire décide de tout quitter du jour au lendemain. Arrivé à Cabo de Gata dans un petit village de pêcheur, il commence la rédaction d’un livre. Un chat attire son attention.
Disponible à la médiathèque

 

 

 

 

 

 

Ta vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une
de Raphaëlle Giordano

Camille n’arrive pas à trouver le bonheur dans son existence bien réglée. Claude, « routinologue », l’aide à sortir de sa morosité et à réinventer sa vie.
Disponible à la médiathèque

 

 

 

 

 

Ma grande
de Claire Castillon

La vérité, c’est : je t’ai tuée et c’est tout. J’ai sans doute pas raison. Je regrette rien, et c’est mal ». Ils se sont rencontrés à la piscine. Ils se sont aimés pas longtemps. Ils se sont acheté une maison. Il n’a jamais cessé de subir et malgré tout un enfant est né. Il n’était pas vraiment un homme battu : pas de bleus, rien de visible. Et pourtant des coups il y en a eu. Alors on se demande pourquoi il est resté.

Publicités