La petite fille qui en savait trop de Peter May (ROMAN)

À Bruxelles, dans les années 1970, une petite fille est témoin du meurtre de son père. Incapable de parler ou d’écrire, elle parvient cependant à s’exprimer par le dessin. Les enquêteurs tentent d’obtenir un portrait-robot de l’assassin.

Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.