Le silence de Justine d’Yves Jacob (ROMAN)

Julien Delavigne, juge d’instruction, enquête sur le meurtre de Delphin Luce, âgé tout juste de 10 ans, tué en novembre 1872 à Canteleu, sur les hauteurs de la Normandie, alors qu’il rentrait de nuit de l’usine de tissage où il était employé. L’enfant était alors accompagné par Justine, une ouvrière qui a miraculeusement survécu, mais son jeune âge empêche son témoignage d’être neutre.

Publicités
Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.