C’était ma petite soeur de Yves Viollier (ROMAN)

Jeanne Cardineau évoque son enfance malheureuse dans les années 1960. Aînée de trois demi-soeurs, elle a 7 ans, Thérèse 6 ans, et Monique 5 ans lorsqu’elles sont placées chez Mlle Eugénie Martin, au château des Marguerites. Si elle apprécie sa famille d’accueil, elle souffre du fait que sa nouvelle demi-soeur, Charlotte, soit manifestement la préférée des quatre enfants.

Publicités
Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.